samedi 4 octobre 2014

Recommencer



recommencer
à chaque crépuscule
comme au premier jour

Lune


 

  Je remercie Marigold Sforzellini pour cette jolie création autour du poème de Jacques Prévert


Premier jour 

Des draps blancs dans une armoire 
Des draps rouges dans un lit 
Un enfant dans sa mère 
Sa mère dans les douleurs 
Le père dans le couloir 
Le couloir dans la maison 
La maison dans la ville 
La ville dans la nuit 
La mort dans un cri 
Et l’enfant dans la vie. 

Jacques PRÉVERT

2 commentaires:

  1. Le cycle naturel des changements dans la continuité, nouvelle âme, nouvelles découvertes, nouveaux jeux, nouvelles joies et nouveaux espoirs, jusqu'à l'éclosion.
    Entre prédécesseur et successeur, transmettre le relais, en bien ou en mal, le passer, ou devenir une pierre blanche sur le chemin.
    Toujours espérer, d'avoir la force, de ne pas gâcher l'instant présent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ENTRE AUTRES

      Continuer
      recommencer si nécessaire
      apprendre
      et remarquer
      l'instant présent ...

      Merci Zipanu toi qui es si attentif à l'instant présent,
      toi qui laisses à chacun de tes passages des pierres blanches.

      Supprimer

Merci d'avoir emprunté ce petit chemin!